22 avr. 2009

Expositions Calder et Kandinsky au Centre Pompidou

Quel enchantement, ces sculptures aériennes en fil de fer ! J'avoue que je ne connaissais pas vraiment Calder avant de voir cette exposition et je ne m'attendais pas à tomber sous le charme.
J'ai eu la chance d'avoir des invitations pour une soirée privée hier soir, ce qui m'a évité de poireauter pendant des heures sur le parvis. En plus, cela signifiait évidemment qu'il allait y avoir nettement moins de monde dans les salles que lors des journées d'ouverture classiques. Donc, arrivées pour l'ouverture de la gallerie, nous avons eu la chance de partir pour une visite guidée de l'expo Calder. Un conférencier passionnant et passionné qui savait se mettre à la portée du groupe, nous expliquant de façon simple et amusante la symbolique qui se dégage des oeuvres. J'ai beaucoup aimé le petit Cirque avec ses personnages et animaux faits de fil de fer tordu, de bouchons de liège et de bouts de ficelle et tissus. Une représentation très expressive et vivante malgré des matériaux de récup. Calder, écolo et recycleur avant l'heure ?!
Ensuite les visages et silhouettes croqués en fil de fer ou de cuivre, pendus au plafond, avec un éclairage travaillé qui projetait des ombres sans cesse en mouvement sur les murs : l'animation de ses ombres créait la magie du relief. Stupéfiant !
J'avoue que les petits mobiles géométriques en fin de visite m'ont du coup paru un peu plus basiques, mais restaient cependant amusants.

Après cette visite exhaltante, nous avons enchaîné sur l'exposition Kandinsky. En fait, nous avons surtout fait un "tour" rapide des oeuvres car, pour être honnête, l'oeuvre de Kandinsky ne m'a pas vraiment touchée... Malgré une maîtrise avérée de la technique et de très beaux travaux sur les dégradés de couleurs, l'association globale des couleurs et des formes m'a paru froide. Deux ou trois oeuvres m'ont quand même intéressée mais pas de coup de foudre. Cela aurait certainement été plus instructif de faire la visite guidée, même si nous avons capté quelques informations des différents conférenciers qui jalonnaient les salles.


Alexander Calder : les années parisiennes 1926-1933 jusqu'au 20 juillet 2009 et Kandinsky jusqu'au 10 août au Centre Pompidou à Paris
toutes les informations utiles sur le site du musée y compris leurs très instructifs dossiers pédagogiques, une bonne façon de préparer votre visite (vous aurez le temps de les lire pendant que vous ferez la queue...)
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. zut zut zut ! de quoi me faire regretter d'habiter si loin de la capitale ... c'est dire !
    va faire un petit tour sur mon blog, je t'y propose un petit jeu ;)

    RépondreSupprimer

Merci de votre message, cela fait toujours plaisir d avoir votre avis :)

Thanks for your comment, it is always a great pleasure to have your feedback :)